Evénements de l’Association internationale pour l’histoire du verre


19e Congrès de l’Association internationale pour l’histoire du verre

17-21 SEPTEMBRE 2012 – PIRAN - SLOVENIE

Le congrès a débuté le dimanche 16 septembre par une réception au Palais Trevisini situé au cœur de Piran. Y étaient exposées des œuvres de deux artistes verriers slovènes, Marko Jezernik et Zvonka Pozun, qui ont pu être contemplées pendant toute la durée du congrès. L’ouverture officielle du congrès s’est faite le lundi matin au Centre de congrès Bernardin, puis la première session de conférences a débuté au Palais Trevisini. Les sessions de conférences avaient lieu tous les matins et également le mercredi et le vendredi après-midi, totalisant un nombre de 65 présentations orales et de 73 posters.

Les participants ont également eu l’occasion de participer à une visite guidée à travers les ruelles de Piran le lundi soir, à un après-midi à Ljubljana pour visiter le Musée national de Slovénie et le Musée ethnologique le mardi et enfin à une visite du site antique romain et du musée d’Aquilée en Italie le jeudi après-midi.

L’Assemblée générale s’est déroulée au Centre de congrès Bernardin le vendredi après-midi, de 13h15 à 14h30. Une nouvelle Présidente a été nommée en la personne de Madame Sylvia Fünfschilling ainsi qu’un nouveau Secrétaire général, en la personne de Monsieur Anastassios Antonaras. Ont également été élues comme nouvelles membres du conseil Mesdames Karol Wight et Maria Grazia Diana. La Présidente sortante, Madame Marie-Dominique Nenna, a également été élue comme membre du conseil. La journée du vendredi s’est terminée par la réception de clôture du congrès, lors de laquelle fut servi un dîner organisé sur la terrasse de l’Hôtel Histrion.

L’excursion post-congrès était prévue le samedi et le dimanche 22-23 septembre et près de 45 personnes y ont participé. Le bus a quitté Piran à 7h du matin en direction de la Croatie : au programme, visite du Musée de Sous-Carniola à Novo Mesto, puis des musées d’archéologie, de Mimara et des arts appliqués à Zagreb, qui conservent chacun une collection de verre. A l’origine, le Musée Mimara était une collection privée composée de divers objets d’arts appliqués. En fin d’après-midi, le groupe est allé à Biograd pour visiter le musée qui conserve du verre vénitien provenant du bateau qui a fait naufrage près de Gnalic, datant probablement des années 1580.

Le dimanche, le voyage s’est poursuivi de Biograd à Split, où le groupe a visité le Musée archéologique, dont l’exposition actuelle est intitulée « Aristée et Ennion en Dalmatie ». Une partie du groupe a également exploré les vestiges du Palais de Dioclétien situé non loin du musée ainsi que le clocher de l’église où Dioclétien est enterré. La dernière destination était Zadar et son Musée du verre ancien, dévoilant une très belle collection agrémentée d’explications précises et fournies en anglais et en croate. Le groupe y a été accueilli par une réception.

Bien que l’excursion ne fût que de deux jours, les participants ont eu l’opportunité de voir de riches collections de verre dans les musées croates.

18e Congrès de l’Association internationale pour l’histoire du verre

Le 18e Congrès de l’Association internationale pour l’histoire du verre (AIHV) s’est tenu du 20 au 25 septembre 2009 à Thessalonique en Grèce. La réception de bienvenue, qui a eu lieu le dimanche, s’est déroulée au Musée archéologique, qui présentait, en outre, une magnifique exposition sur le verre antique intitulée « COSMOS ». Il était également possible de faire un tour de ville guidé en bus, afin de se familiariser avec ses particularités. La session des conférences du lundi au vendredi était organisée au sein du Musée de la culture byzantine. Il y a eu un total de 157 participants, venant de 35 pays (25 pays européens, 6 pays asiatiques, 2 pays d’Afrique, ainsi que des personnes venant d’Australie et des Etats-Unis).

Le but des congrès de l’AIHV, qui ont lieu tous les trois ans, est de réunir des archéologues, des historiens de l’art, des conservateurs du verre et des techniciens, ainsi que des conservateurs de musée, afin qu’ils puissent discuter de tous les aspects de l’histoire du verre au travers des âges, des technologies de fabrication du verre et de l’art décoratif du verre. Dr. Despina Ignatiadou du Musée archéologique de Thessalonique et Dr. Anastassios Antonaras du Musée de la culture byzantine ont été les organisateurs de cette manifestations. L’Assemblée générale de l’AIHV s’est tenue le vendredi et a été présidée par Dr. Marie-Dominique Nenna, la Présidente de l’AIHV..

Il y a eu 32 sessions sur 16 périodes de temps, réparties sur 5 jours, avec un total de 77 conférences. Les sessions ont été organisées par ordre chronologique, avec une session focalisée sur le verre antique des débuts jusqu’à l’époque romaine et une seconde session sur le verre byzantin et plus tardif. Il y a eu également 50 posters présentés lors de sessions organisées le mardi et le jeudi. Le mercredi après-midi, plusieurs visites de la ville ont été organisées selon des thèmes variés : sites classiques, sites byzantins et ottomans, sites juifs. Un tour en bateau dans le Golfe thermaïque a été offert aux participants le mardi soir, et respectivement une visite d’un domaine viticole le jeudi soir. La réception clôturant le congrès s’est déroulée le vendredi soir dans les jardins du domaine du gouvernement local.

A la suite du Congrès, trois visites d’un jour dans différentes régions de Macédoine ont été organisées : Vergina, Dion et Pikrolimni, Philippes et Amphipolis et une croisière au Mont Athos.

Site officiel du 18e Congrès de l’AIHV


17e Congrès de l’Association internationale pour l’histoire du verre

Le 17e congrès de l’Association internationale pour l’histoire du verre s’est tenu du 4 au 10 septembre 2006 à Anvers, Belgique, suite à l’invitation de “Verre-Glas”, le comité national belge de l’AIHV. Il s’est ouvert le lundi par un discours de la Présidente, Marie-Dominique Nenna, intitulé “les cinquante ans de l’AIHV”. Dr. Nenna a également présenté Madame Joseph Philippe, veuve du fondateur de l’AIHV, qui était pésente.

Le but des congrès de l’AIHV, qui ont lieu tous les trois ans, est de réunir des archéologues, des historiens de l’art, des collectionneurs de verre, des techniciens du verre et des conservateurs de musées pour discuter des différents aspects socio-économiques et socio-culturels de l’utilisation du verre au travers de l’Histoire, de même que du développement des technologies de fabrication, de la technique des verriers et des arts décoratifs au fil du temps.

Le congrès s’est déroulé au centre de conférences “Elzenveld”, en plein centre d’Anvers, et a été sponsorisé par les Universités d’Anvers, de Louvain et de Bruxelles, ainsi que par le département des fouilles archéologiques de la Cité d’Anvers. Le Professeur Koen Janssens de l’Université d’Anvers était le Président du Comité d’organisation.

Il y a eu 14 sessions sur les différents aspects de l’histoire du verre, chacune débutant par un discours-programme, puis étant suivie par différentes présentations, représentant en tout 84 communications. 40 posters ont été présentés pendant le congrès.

Une superbe réception de bienvenue a été organisée pour les participants à l’Hôtel de ville d’Anvers le lundi soir, puis, après l’assemblée générale du mardi après-midi, les congressistes ont été invités à un concert d’orgue à la Cathédrale Notre-Dame au centre d’Anvers. Ce fut également l’occasion de découvrir les superbes vitraux qu’abrite la Cathédrale. Le mercredi après-midi, il y a eu plusieurs visites organisées dans différentes parties de la ville, selon des thématiques particulières (les diamantaires, Rubens ou l’Âge d’Or d’Anvers, par exemple), suivies du dîner du congrès à la Salle de Marbre du jardin zoologique d’Anvers. Le jeudi, les congressistes ont eu l’occasion de découvrir l’exposition sur le verre belge contemporain au Kolveniershof.

Le congrès s’est terminé le vendredi 8 septembre à midi, suivi du voyage post-congrès du 9 au 13 septembre. Ce dernier comprenait notamment la visite de musées et de collections privées en Belgique et au Luxembourg. 196 membres de l’AIHV étaient présents à ce 17e congrès.